Pâtes italiennes : 40 pâtes qui fascinent par leur saveur

Avez-vous aussi faim quand il s’agit de pâtes italiennes ? Au début des années 1940, un célèbre écrivain italien disait que les Italiens devaient l’unification du pays à l’invention des pâtes. Un autre écrivain italien, fondateur du mouvement futuriste, a affirmé que les pâtes étaient la religion italienne de la gastronomie («… la dine gastronomica italiana»).

En effet, seul l’amour commun des pâtes unit les gens du nord au sud aussi fortement qu’une croyance religieuse. Avec sa simplicité et sa modestie, les pâtes sont une valeur traditionnelle d’une importance incommensurable, comme l’un des symboles culturels les plus importants de l’Italie.


L’histoire des pâtes remonte aux civilisations grecques.

pâtes italiennes

L’histoire des pâtes remonte aux civilisations grecques de la Magna Grecia et de l’Étrurie, où en 60 av. J.-C., le philosophe Cicéron parla du lasănum, un grand pot qui donne son nom aux lasagnes actuelles. Malgré cela, l’invention des pâtes, 12. Il est associé à la domination arabe de la Sicile au tournant du siècle. Le géographe arabe Edrisi parle d’un type de nourriture à base de farine, qui a une forme longue et fine appelée tyriah. Mais en fait, les pâtes sont entrées dans la culture sociale du pays avec le retour de Marco Polo de Chine au début des années 1200.


Après la famine, les pâtes deviennent populaires.

pâtes italiennes

Fait intéressant, les pâtes sont 17. Il est devenu populaire après la famine qui a éclaté dans le royaume de Naples au XIXe siècle. La population meurt de faim, et comme elle ne peut plus acheter de viande, elle se met à manger des pâtes bon marché et abondantes.
Les pâtes, originaires du sud de l’Italie, se répandent dans tout le pays en peu de temps, s’adaptant aux ingrédients et aliments spécifiques à chaque cuisine régionale. De nombreux plats de pâtes de renommée mondiale sont en fait des plats traditionnels de Rome. Difficile de ne pas penser à la scène emblématique du film « Un Americano a Roma » de 1954 où Alberto Sordi avale une énorme assiette de Maccheroni.

Voyons donc quelles sont les pâtes les plus populaires en Italie. Si vous voulez en savoir plus sur les meilleures pâtes italiennes, cette liste est pour vous… Les 40 pâtes italiennes les plus célèbres, avec ce que vous savez et ce que vous ne savez pas…


Pâtes italiennes

1) Tortellinis

pâtes italiennes

Le premier type de pâtes sur notre liste de pâtes italiennes est le tortellini. Un type de pâtes similaires aux raviolis turcs, fabriqués avec divers ingrédients qui sont solidement enveloppés dans une couche de pâtes aux œufs, puis pliés en un anneau. On prétend qu’un cuisinier qui a vu la déesse Vénus, inspirée par son nombril, a donné cette forme aux pâtes.

La première trace écrite de Tortellini remonte au 17ème siècle. remonte au siècle. Cependant, il est possible qu’il ait été consommé avant cela. On pense qu’ils venaient de la région d’Émilie-Romagne, en particulier des villes de Modène et de Bologne. Contrairement à d’autres types de pâtes, les tortellinis étaient considérés comme un plat de luxe, souvent servi dans les hôtels ou les festivités. Ce type de pâtes farcies carrées ou rondes est composé de nombreuses garnitures différentes, telles que de la viande, des légumes et du fromage, selon la recette. L’une des variétés les plus connues est celle au fromage cottage et aux épinards.


2) Spaghettis

spaghetti

Les spaghettis, traduits par « fils fins », sont l’une des formes de pâtes les plus emblématiques d’Italie. C’est un type de pâtes à base d’eau et de blé dur, longues, fines et généralement préparées avec de la sauce tomate et du fromage. Ce sont des bandes cylindriques d’environ 30 cm de long, connues pour leur utilisation à Carbonara ou Puttanesca.

Les spaghettis conviennent aux sauces plus légères et moins denses, car ils ne sont pas faits pour conserver la sauce comme les autres pâtes. Les spaghettis classiques « aglio e olio » en sont un exemple classique. N’oubliez pas non plus que les spaghettis ne sont jamais utilisés avec de la sauce bolognaise (ragoût) !


3) Pennes

pâtes italiennes

Quand il s’agit de pâtes italiennes, la première chose qui vient à l’esprit est les penne. L’histoire d’origine de ces pâtes est également associée à l’émergence de la machine à pâtes. Les penne sont nées en 1865 dans la petite ville de San Martino d’Albero, près de Gênes, avec un nouvel appareil breveté par Giovanni Battista Capurro. La machine montre que les tubes de pâtes peuvent être coupés en diagonale à une taille standard et qu’il n’est pas nécessaire d’utiliser des ciseaux comme c’était le cas auparavant.

Bien qu’il existe différents types de penne, le plus courant est le penne rigate et bien sûr le penne all’arrabbiata. Les indentations dans les penne aident les pâtes à retenir la sauce, tandis que les pâtes ont une texture suffisamment ferme pour être associées à de plus gros morceaux de légumes.


4) Raviolis

pâtes italiennes

Le mot ravioli fait référence à différents types de pâtes faites en plaçant une garniture entre deux fines couches de pâte. Les raviolis turcs sont l’équivalent turc des raviolis. Les pâtes utilisées sont généralement à base de farine de blé et d’œuf et sont liées à la sauce ou au bouillon dans lequel les raviolis sont cuits ou servis tout en servant également de boyau.

Les raviolis sont servis dans un bouillon, souvent mijotés avec une sauce ou simplement bouillis comme plat d’hiver traditionnel. Les garnitures de ravioli contiennent une variété de variétés de viande, de fromage et de légumes et varient d’une région à l’autre. Il y a aussi des raviolis sucrés frits.


5) Tagliatelles

tagliatelles

Les tagliatelles, une autre variante de notre liste de pâtes italiennes, ont une histoire intéressante. Ces lanières de pâtes plates siècle Bentivolgio II. On pense qu’il est né lors d’un banquet spécial organisé par Giovanni. Cette fête est organisée pour célébrer la visite de Lucrèce Borgia à Bologne alors qu’elle se rendait à Ferrare en 1487 pour épouser le duc Alfonso D’Este.

Le chef cuisinier de la famille Bentivolgio prend des assiettes de pâtes (utilisées dans les lasagnes bolognaises) et les coupe en rubans, soi-disant pour rendre hommage aux boucles blondes ondulées de Lucrezia Borgia. Que cette légende soit vraie ou non, les tagliatelles ont survécu jusqu’à ce jour comme l’un des plats de pâtes préférés des Italiens. Avec une surface plane et une largeur d’environ 6-8 mm, ces pâtes sont idéales pour les sauces à base de viande telles que le bœuf et le porc.


6) Lasagne

lasagne

La lasagne, qui fait même l’objet de dessins animés parmi les pâtes italiennes, est un type de pâtes avec son propre sous-groupe qui crée de nombreux plats délicieux. La première information concernant l’histoire de la lasagne est qu’elle tire son nom du mot grec laganon, qui fait référence à une feuille de pâte plate coupée en lanières.

Il existe également un autre mot grec, lasanon, qui fait référence à une ancienne mijoteuse. Les Romains adoptent ce mot et le transforment en lasanum, faisant également référence à la marmite.


7) Linguines

pâtes italiennes

Le nom de cette variété de pâtes italiennes plates et fines se traduit littéralement par « petites langues ». Aussi connu sous le nom de trenette ou bavette en Italie. La linguine est composée de farine de blé et d’eau. Il est généralement servi sous forme de pastasciutta avec des sauces traditionnelles liguriennes.

Il est parfois bouilli avec des pommes de terre et des haricots verts. Il est servi avec du pesto alla genovese et est également souvent associé à des sauces à base de poisson. A Lipari dans l’archipel sicilien, les linguines sont traditionnellement servies avec du thon et des câpres. Ce sont vraiment des pâtes polyvalentes, peuvent être utilisées dans de nombreux plats et sont compatibles avec de nombreuses saveurs, ce qui en fait l’un des types de pâtes les plus populaires en dehors de l’Italie.


8) Fettucine

Fettuccine

Littéralement traduit par petits rubans, les fettuccine sont des pâtes italiennes classiques à base de farine de blé, de sel, d’œufs et d’un peu d’eau. Les fettuccines fabriquées en usine sont généralement fabriquées en ajoutant de la farine de blé, des œufs et parfois de l’eau.
Ce type de pâtes est une spécialité du centre et du sud de l’Italie, en particulier du Latium. Selon la recette classique, la fettucine doit idéalement être coupée aussi large qu’un doigt. Mais la fettucine moderne est généralement plus étroite que cela.


9) Macaronis

Macaroni

Le macaroni est un type de pâtes sèches et courtes à base de blé et d’eau. Dans le nord de l’Italie, il s’agit généralement d’une variante des pâtes tubulaires, une catégorie également acceptée dans de nombreuses autres régions du monde.

Le mot « maccheroni », anciennement italien, était un nom générique utilisé pour désigner tous les types de pâtes sèches connues aujourd’hui sous le nom de pâtes « secca ». L’origine connue du macaroni remonte à Naples.


10) Cannellonis – Naples

pâtes italiennes

Cette variété de pâtes italiennes en forme de tube a été fabriquée dans les années 1907 par Nicola Federico, un chef napolitain qui travaillait dans un restaurant populaire appelé La Favoria à Sorrente. Les pâtes, appelées à l’origine strascinati, ont été fabriquées pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a été rebaptisé cannelloni après avoir gagné en popularité en raison de l’afflux de personnes de Naples à Sorrente pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les cannellonis sont généralement farcis de viande, de fromage ou de légumes, puis cuits dans des sauces à base de tomate ou de crème. Les pâtes se marient bien avec des viandes comme le bœuf, le porc et le veau, des fromages comme la mozzarella et la ricotta, des légumes comme les carottes, les épinards et le céleri, ainsi qu’une variété de sauces, d’herbes, de pommes et de noix.


11) Ditalini

Ditalini

L’autre variante de notre liste de pâtes italiennes, ces petites pâtes en forme de tube ont une saveur légèrement noisette et une texture ferme. Le ditalini est le plus souvent consommé dans la région italienne de Campanie, où il est traditionnellement utilisé dans les pâtes e fagioli, le minestrone et d’autres soupes. Avec sa petite taille, il atteint également une parfaite harmonie et saveur avec les soupes à base de bouillon.

Ces pâtes viennent dans une variété lisse et striée connue sous le nom de ditalini rigatti. Le nom Ditalini peut être littéralement traduit par petits dés à coudre. Le ditalini est également souvent utilisé dans les salades de pâtes. Pour cette raison, on l’appelle aussi pâtes à salade dans certaines régions.


12) Vermicelles

pâtes italiennes

Les vermicelles sont un type de pâtes italiennes à base de nouilles fines, à base de farine, d’œufs et d’un peu de sel. 14. Il trouve son origine en Italie au XIXe siècle. La nouille métallique que nous avons est mince. Ils sont parfois appelés vermicelles (petits vers) parce qu’ils sont aussi minces et élancés que les minuscules vers que l’on trouve dans le fromage.

En été, les jeunes paysannes fabriquaient suffisamment de vermicelles pour toute l’année et faisaient sécher les pâtes au soleil pour les faire durer plus longtemps. Les nouilles sont légèrement plus épaisses que les spaghettis, mais aux États-Unis, c’est le contraire.


13) Bucatins

Bucatins

Les prochaines pâtes sur notre liste de pâtes italiennes sont les bucatini. C’est un type de pâtes longues, étroites et tubulaires qui ressemblent à des spaghettis. Les pâtes se caractérisent par leur texture moelleuse et dense.

Le nom Bucatini est dérivé du mot italien buco, qui signifie trou, en référence à sa forme creuse. On pense que l’origine de Bucatini se situe dans le centre de l’Italie, autour de Rome. Il se marie bien avec des sauces solides et copieuses, en particulier avec la sauce amatriciana classique à base de tomates et de guanciale.


14) Fusilli

pâtes italiennes

Les fusilli, la troisième forme de pâtes préférée des Italiens, sont en fait la tarière que nous connaissons tous. Ce type de pâtes à la forme courte et torsadée se retrouve dans de nombreuses recettes des régions du sud de l’Italie. Nommé d’après un outil pour filer la laine (« fuso »), ce type de pâtes est parfait avec de la viande ou des sauces à base de ricotta.


15) Rigatonis

pâtes italiennes

Rigatoni tire son nom des crêtes sur sa large surface cylindrique; Il est dérivé de l’italien rigato, signifiant saillant. Ce type de pâtes est à l’origine d’origine romaine. Cependant, il est associé au sud et au centre de l’Italie et est un favori de la Sicile. En raison de leur grande taille, ils sont souvent utilisés dans les plats cuits au four tels que les rigatoni et les casseroles, mais sont idéaux pour les plats à la sauce tomate. Ces petits tubes de pâtes sont appréciés dans le sud de l’Italie, où ils sont souvent accompagnés de sauces épaisses. Semblables aux penne, les sauces pouvant contenir des légumes et des morceaux de viande se marient bien avec ce type de pâtes.


16) Farfalles

Farfalle

C’est un très beau type de pâtes en termes d’esthétique et aussi un type de pâtes très populaire en Italie en raison de sa forme en forme de papillon. Mais soyez prudent lors de la cuisson, car le milieu peut être dur ou les parties des ailes peuvent devenir trop molles en raison de la forme du papillon. Il remonte aux années 1500 et a été fabriqué pour la première fois dans les régions italiennes de Lombardie et d’Émilie-Romagne. La farfalle est idéale pour les plats très parfumés et se marie bien avec les sauces à base d’huile et les sauces légères avec du poisson ou des légumes. Il peut également être ajouté aux salades de pâtes.


17) Les pâtes à la carbonara

Pâtes La Carbonara

Une autre saveur de notre liste de pâtes italiennes est la carbonara. Avec une consistance crémeuse, une délicieuse saveur fumée et poivrée, la carbonara est le plat de pâtes numéro un en Italie et à l’étranger ! Bien que connue pour être à l’origine d’origine romaine, la carbonara peut provenir de bûcherons vivant dans les Apennins qui cuisaient leurs pâtes au feu de charbon de bois. D’où son nom dérivé du carbone (charbon).


18) Cacio et Pepe

Cacio et Pepe

Cacio e Pepe est un autre symbole gastronomique de la capitale italienne ; C’est un plat simple mais incroyablement satisfaisant composé de deux ingrédients. Plus particulièrement, le fromage Cacio et les poivrons, avec une petite quantité d’eau de cuisson ajoutée à la sauce pour lui donner du goût. Il atteint une consistance crémeuse et fond dans la bouche. Le chef américain Anthony Bourdain est allé jusqu’à dire que Cacio et Pepe pourraient être « la chose la plus glorieuse de l’histoire du monde ».


19) Sagné

sagne

La sagne est un plat de pâtes italien rustique originaire des hauts plateaux des Abruzzes, du Molise et du Latium. Les pâtes sont traditionnellement préparées uniquement avec du blé et de l’eau. Aujourd’hui, cependant, des œufs sont ajoutés à la pâte, qui est découpée en formes rectangulaires ressemblant à de courtes tagliatelles.

Il est généralement servi avec des haricots borlotti ou des pois (cicerchie). Dans le Latium, les haricots cannellini et les asperges sauvages sont servis, tandis que dans les Abruzzes, les pâtes sont servies dans du jus de tomates et de haricots ou avec de l’ail, des pois chiches et des herbes, mais pas de tomates.


20) Orzo

pâtes italiennes

À ne pas confondre avec le mot italien pour orge (orzo), ces pâtes courtes italiennes ont une forme et une taille similaires à un grain de riz. Comme les autres types de pâtes italiennes traditionnelles, il est préférable de les préparer avec du blé dur. La forme des pâtes orzo est toujours la même, mais la couleur et le goût sont parfois modifiés avec l’ajout de divers légumes. L’orzo est un type de pâtes polyvalent utilisé dans de nombreux plats. Sa forme est particulièrement adaptée aux soupes et est un élément indispensable des soupes minestrone. Les pâtes orzo sont également couramment utilisées dans les salades froides, comme garniture de légumes et dans diverses casseroles.


21) Pappardelle – Toscane

Pappardelle - Toscane

La pappardelle est un type de pâtes italiennes caractérisées par la taille de ses grosses nouilles plates. Traditionnellement, la pappardelle est réalisée avec une pâte à base d’œuf. Cela rend les pâtes plus riches et plus savoureuses. Ses origines sont attribuées aux régions du centre et du sud de l’Italie, comme la Toscane, où la pappardelle est largement utilisée dans la préparation de nombreux plats traditionnels. Le nom des pâtes est dérivé du mot toscan pappare, qui signifie manger avec un plaisir enfantin. La pappardelle est associée à des sauces à la viande denses et copieuses ou à des ragoûts.


22) Conchiglie

pâtes italiennes

Conchiglie, une autre pâte de notre liste de pâtes italiennes, est une variété caractérisée par sa forme de coquille. Il existe trois tailles principales de conchiglie : petite (conchigliette), idéale pour les soupes, conchiglie régulière, idéale pour farcir ou cuisiner, et jumbo (conchiglioni). Bien qu’il soit surtout vendu en variété nature à base de blé dur, il existe également des variétés colorées à la tomate, aux épinards ou à l’encre de seiche. Les pâtes Conchiglie sont connues pour contenir exceptionnellement bien les sauces épaisses et charnues. Par conséquent, il est recommandé de l’accompagner de plats de viande, de sauces et de légumes, de préférence avec un peu de parmesan râpé ou de pecorino.


23) Orecchiette – Pouilles

Orecchiette – Pouilles

Cette variété de pâtes italiennes se caractérise par sa forme ressemblant à de petites oreilles. Leur forme leur donne une texture unique qui est douce au centre et légèrement caoutchouteuse sur les bords. Orecchiete a été fondée au 8ème siècle, lorsque la région était sous la domination normande-souabe. Il est fabriqué dans les Pouilles au XIXe siècle, et certains historiens de l’alimentation pensent qu’il a été conçu par analogie avec les toits des huttes traditionnelles en forme de cône appelées trulli construites dans la région. Les pâtes orecchiette sont généralement servies avec de la sauce tomate, des boulettes de viande, de la ricotta ou du brocoli.


24) Paccheri – Campanie

Paccheri-Campanie

Les paccheri sont un type de pâtes italiennes caractérisées par leur grande forme tubulaire. À l’origine, les pâtes paccheri étaient utilisées comme véhicule pour la contrebande de gousses d’ail interdites d’Italie vers l’Autriche. Parce que l’ail prussien était petit et faible, et l’ail italien était gros et savoureux. Aujourd’hui, les paccheri sont souvent farcis de saucisses, d’ail et de champignons, ou servis avec des sauces sombres et charnues comme le ragù alla bolognaise. Les pâtes peuvent être utilisées dans la préparation de casseroles remplies de ricotta et garnies de sauce tomate et de fromage.


25) Rotinis

rotinis

Le rotini est un type de pâte originaire du nord de l’Italie, caractérisé par son épaisseur et sa forme en forme de vis. Les spirales et les torsions de Rotini en font une pâte idéale pour contenir des sauces solides et simples à base de tomate, de produits laitiers ou d’huile. Ces pâtes sont souvent utilisées dans des plats tels que les salades de pâtes et la carbonara. Le mot rotini signifie petites roues, en référence aux nombreuses spirales de sa forme.


26) Cavatappi

pâtes italiennes

Cavatappi est une pâte italienne épaisse en forme de tire-bouchon. Il est généralement en saillie à l’extérieur. C’est pourquoi il est idéal pour contenir des sauces épaisses. Les pâtes sont également souvent utilisées dans les plats cuits au four et pour préparer des salades de pâtes froides. Le nom des pâtes signifie tire-bouchon, en référence à sa forme unique et inhabituelle.


27) Cavatelli – Pouilles

pâtes italiennes

Les cavatelli sont une sorte de pâtes italiennes à base de farine de semoule et d’eau tiède salée. Bien que son histoire soit incertaine, on sait que les cavatelli sont venus du sud et ont été fabriqués dans les Pouilles, la Calabre et la Basilicate. Cavatelli est initialement associé à des sauces modestes composées uniquement d’huile et d’ail. Cependant, aujourd’hui, il est également utilisé avec diverses sauces telles que l’olive, la roquette et la crème.


28) Capelli d’Angelo

Capelli d'Angelo

Les Capellini sont un type de pâtes italiennes qui, bien qu’elles conservent extrêmement bien leur forme lorsqu’elles sont cuites, sont longues, très fines et de texture presque cassante. Le nom capellini signifie cheveux fins ou cheveux d’enfants, en référence à de fines mèches de pâtes. Il est recommandé d’utiliser les capellini dans les bouillons et les soupes, ou en combinaison avec des sauces fines ou des plats de fruits de mer.


29) Trophée

trophée

Trofie est un type de pâtes faites à la main datant de la Ligurie aux croisades. Il est traditionnellement préparé avec de la farine de blé et de l’eau. Ensuite, un petit morceau de pâte est roulé et façonné sur une surface plane. La pâte est ensuite pliée pour prendre sa forme définitive. Le trofie est généralement servi avec une sauce au pesto. Le mot trofie est dérivé du mot strufuggiâ, signifiant frotter, se référant à la méthode de production.


30) Campanelle

pâtes italiennes

La campanelle est une variété de pâtes délicates, courtes et fermes d’Italie, caractérisée par un centre creux et des bords ondulés ressemblant à des feuilles. Le centre est particulièrement bien conçu pour attraper les sauces. C’est pourquoi la campanule est souvent associée à des sauces copieuses comme la béchamel ou des sauces épaisses aux légumes.

Un type de pâtes polyvalent, la campanelle se marie également bien avec les sauces à la viande, au poisson ou à la tomate. Le nom Campanelle signifie campanule, en référence à la forme des pâtes.


31) élicoïdes

élicoïdal

L’élicoidali est une pâte italienne de taille moyenne, semblable aux rigatoni. Il est fabriqué sous la forme de tubes avec des saillies en spirale à l’extérieur, ce qui aide la sauce à adhérer aux pâtes, offrant une saveur supplémentaire aux consommateurs à chaque bouchée. Les pâtes sont souvent utilisées dans les salades de pâtes ou les plats cuits au four comme les casseroles.


32) Strozzapreti

pâtes italiennes

L’autre variété de notre liste de pâtes italiennes est le strozzapreti. Il s’agit de pâtes torsadées faites à la main dans toute l’Italie, en particulier dans les régions de la Toscane, des Marches, de l’Ombrie et de l’Émilie-Romagne. Ces pâtes rustiques consistent généralement en une combinaison de farine de blé, de farine de semoule, d’eau et parfois d’œufs. Il se marie bien avec des sauces solides et fermes, qu’elles soient végétales ou à base de viande. Le nom Strozzapreti signifie tour de cou sacerdotal ou tour de cou sacerdotal, en référence à sa forme tordue et étranglée.


33) Garganelli

garganelli

Garganelli est un type italien unique de pâtes à base de farine, d’œufs et d’eau, caractérisé par sa méthode de préparation. Les pâtes sont faites en roulant une nouille plate et carrée en une forme tubulaire avec une brindille en bois de la taille d’un crayon, en appuyant sur des protubérances sur la surface extérieure de la pâte pendant le processus. On pense que Garganelli l’a fait en 1725 dans la région de Romagne. À l’origine, les pâtes étaient servies dans un bouillon, mais aujourd’hui, elles sont souvent accompagnées de prosciutto et de petits pois, de sauces crémeuses ou de riches morceaux de viande.


34) Casarecce

Casarecce

Casarecce est un type de pâtes italiennes originaires de Sicile. Les longues courbes de la casarecce semblent s’enrouler sur elle-même, ce qui en fait la pâte idéale pour contenir aussi bien des sauces traditionnelles robustes que des sauces simples. Il peut également être utilisé dans une variété de casseroles, car les pâtes sont moins susceptibles d’être trop sèches. Le nom Casarecce signifie fait maison.


35) Manicottis

Manicotti

L’autre saveur de notre liste de pâtes italiennes, le manicotti se caractérise par sa forme tubulaire et sa texture saillante. Cela le rend idéal pour les sauces épaisses et les garnitures copieuses. C’est l’une des plus anciennes formes de pâtes au monde, à base de farine de semoule et d’eau, avec l’ajout occasionnel d’œufs.

Les sauces peuvent être à base de viande, de produits laitiers ou de légumes. Mais il est aussi possible de farcir des manicotti avec des ingrédients comme des épinards, du boeuf haché ou divers fromages.


36) Cappelletti

pâtes italiennes

Cappelletti est un type de pâtes italiennes préparées sous la forme d’un chapeau. Au départ, les pâtes étaient préférées avec du bœuf bouilli, du Parmigiano-Reggiano et des épices sélectionnées. Aujourd’hui, les pâtes sont principalement farcies de viande et de fromage. Il est souvent servi dans un bouillon de poulet, notamment lors d’occasions festives comme Noël et le Nouvel An. Cappelletti, dont l’histoire remonte au Moyen Âge, est généralement préféré comme repas de luxe ou dans des menus riches.


37) Fagottini

fagottini

Les fagottini sont des pâtes italiennes faites d’une pâte en forme de boule ou de petite poche, généralement farcies d’ingrédients tels que du fromage ricotta, des carottes, des haricots verts, des truffes ou des morceaux de poires fraîches. Le nom fagottini signifie petits paquets, se référant à la forme des pâtes. Il est recommandé d’accompagner les fagottini de sauces fines. Mais il peut aussi être servi dans divers bouillons.


38) Bigoli

Bigoli

Bigoli est une variété de pâtes italiennes longues caractérisée par son épaisseur et sa surface rugueuse. Il était à l’origine fait avec de la farine de sarrasin, mais de nos jours, il est généralement fait avec de la farine de blé entier, du beurre, une petite quantité d’eau et parfois des œufs de cane. Les pâtes sont traditionnellement préparées à l’aide d’un pressoir appelé le bigolaro, qui date de 1604. La farine de blé entier donne au bigoli un goût terreux et une texture agréable. Sa texture, préparée avec du sarrasin, fait que le bigoli colle plus à la sauce que les autres types de pâtes.


39) Passatelli

Passatelli

Les passatelli sont un type de pâtes à base de chapelure, d’œuf, de sel et de fromage Parmigiano Reggiano. La noix de muscade et le zeste de citron râpé sont également souvent utilisés dans la préparation de ce type de pâtes. Il est traditionnellement fabriqué en passant la pâte dans un broyeur de pommes de terre dans un bouillon, généralement mijoté. Les pâtes sont ensuite servies dans des bols à soupe et il est recommandé de terminer le repas avec plus de Parmigiano Reggiano râpé.


40) Calamarata

pâtes italiennes

Dernière saveur de notre liste de pâtes italiennes, la calamarata est coupée en un anneau épais. Il est fabriqué à partir de farine de blé dur et est parfois coloré à l’encre de seiche pour ressembler à des tranches de calmar. Les pâtes sont souvent utilisées dans un plat appelé calamarata Napoletana, où elles sont combinées avec des fruits de mer tels que des calmars, des huîtres et des crevettes.

This post is also available in: Türkçe English Español Deutsch

Kategoriler: Culture, Vie

Yorumlar (0) Yorum Yap

/