Tout ce que vous devez savoir sur la physique atomique

Alp Karaçaylı

Alp Karaçaylı

Part time iletişimci full time sinefil

La question de savoir ce qu’est la physique atomique explique la science qui traite de l’atome dans son sens le plus général. Une autre caractéristique de la physique atomique, comme son nom l’indique, est qu’elle fait partie des sous-branches de la physique. Comme pour toutes les sous-branches de la physique, la physique atomique est la branche de la science qui étudie tous les niveaux de l’atome. Les relations structurelles entre différents atomes font partie des principaux domaines d’étude de la physique atomique. De même, les interactions atomiques, les structures atomiques et moléculaires sont également incluses dans le domaine de la physique atomique. Fonctions d’onde, niveaux d’énergie, percolation électromagnétique, modèle atomique et spectre moléculaire expliquent ces champs.

Presque tout le monde sait que les atomes sont les plus petits éléments constitutifs de la matière. Cependant, il y a des caractéristiques importantes à connaître à ce sujet. Tout d’abord, les atomes ne sont pas de très petits éléments constitutifs du soleil. La physique quantique est nécessaire pour les étudier. Des structures atomiques beaucoup plus raffinées peuvent être résolues sur la base de la physique quantique de la relativité. Parce que leur structure et leur volume sont si petits, il n’est possible d’expliquer les atomes qu’indirectement. À ce stade, nous rencontrons la spectroscopie. Au moyen de la spectroscopie, les radiations absorbées ou émises par les substances sont mesurées.


Prérequis pour comprendre la physique atomique : qu’est-ce que l’atome ?

atome

Au plus extrême de nos connaissances actuelles, les atomes sont connus comme les plus petits éléments constitutifs. Il serait correct d’appeler cela les plus petits morceaux de matière connus dans l’univers que nous connaissons et essayons d’assimiler. Un autre nom d’utilisation de l’atome est eycik. L’origine étymologique du mot atome, comme de nombreux autres mots, remonte à la langue grecque antique. Le mot atome utilisé aujourd’hui est dérivé du mot « atomos ». La première personne à avoir introduit cet usage dans l’histoire est le célèbre atomiste grec Démocrite. Avec les tout premiers travaux de Démocrite, des informations sur l’atome ont commencé à être obtenues.

On sait aujourd’hui qu’il est impossible de le voir à l’œil nu et qu’il ne peut être examiné qu’au microscope atomique. Les atomes ont leurs propres noyaux. Chaque noyau atomique est entouré d’électrons. Ces électrons chargent négativement le noyau atomique. Le noyau de l’atome, quant à lui, est constitué de structures chargées positivement et également appelées neutrons non chargés. Lorsque le nombre de protons et d’électrons dans le noyau atomique est égal, l’atome est non chargé. Lorsque l’équilibre entre les électrons et les protons ne peut être établi, une structure instable émerge. Le nom de cette structure est l’ion.


Comment la mystérieuse histoire de l’atome s’est-elle développée ?

physique atomique

Afin de répondre à la question de savoir ce qu’est la physique atomique de la manière la plus correcte, il est nécessaire de connaître l’histoire de l’atome. De nombreuses études scientifiques ont été menées sur l’atome depuis l’ancien penseur grec Démocrite. La Grèce antique a laissé une très riche accumulation de réflexions sur les atomes et la matière. Les vues d’Empédocle et d’Aristote sur la matière ont également fait progresser l’étude des atomes. Les 4 états de la matière, ou plus précisément les 4 éléments de base, ont été mis en avant par ces penseurs. Les quatre substances principales sont le feu, la terre, l’air et l’eau pour ces penseurs. Au cours des âges suivants, aucun ajout n’a été fait aux études atomiques selon nos connaissances actuelles.

Jusqu’aux travaux de John Dalton. Dalton a été le premier à introduire le concept et la théorie modernes de l’atome. Dalton a été la première personne à dresser son propre tableau et que les atomes étaient étudiables. Dans la continuité du siècle de Dalton, Mendeleev entre dans l’histoire comme la personne qui a créé le tableau périodique pour la première fois. Après lui, JJ Thomson a d’abord décrit l’électron, suivi du proton de Rutherford. Au-delà de tout cela, les œuvres de Bohr ont été la direction principale de l’histoire.


Ce qui vous vient à l’esprit lorsque vous dites physique atomique : Niels Bohr

Niels Bohr

Niels Bohr est l’un des premiers pionniers qui vient à l’esprit en matière de physique atomique. C’est à cause de l’incroyable contribution de Bohr au monde de la science. Il a mené des études atomiques dans de nombreux domaines, notamment en physique quantique. Il existe également un modèle atomique, nommé d’après Bohr et connu pour la première fois dans l’histoire. Bohr a développé ce modèle en prenant les travaux de son prédécesseur, Rutherford, en avant. En ce sens, on peut dire que les études atomiques, comme toutes les connaissances scientifiques, progressent cumulativement. L’argument accepté dans les études atomiques avant le modèle de Bohr était l’idée que les électrons se déplacent autour du noyau de l’atome.

Bohr, d’autre part, a essayé de changer cette idée en présentant diverses hypothèses et a étudié les mouvements des électrons. Selon ce modèle, les électrons cessent d’être des structures complètement fixes. Bohr essaie d’expliquer cette hypothèse avec « l’atome excité ». Selon le modèle, les électrons se déplaçant circulairement au point le plus proche du noyau atomique sont stationnaires. En d’autres termes, il est stable et ne diffuse pas d’énergie autour de lui. Cependant, on prétend que si suffisamment d’énergie est donnée à cet électron, il sautera et deviendra instable.


Un outil critique en physique atomique : la spectroscopie

Spectroscopie

Nous avons brièvement mentionné la spectroscopie dans nos sections précédentes. La spectroscopie occupe une place importante en physique atomique en raison des domaines dans lesquels elle est utilisée. La spectroscopie, également connue sous le nom de spectroscopie, examine les mouvements de la matière. Parmi ces mouvements se trouvent les particules les plus fondamentalement oscillantes et absorbantes. Ce faisant, la lumière et le son du véhicule sont utilisés. En premier lieu, il convient de noter que la spectroscopie n’est pas utilisée pour une analyse purement chimique. Il est utilisé dans de nombreux domaines et à des fins autres que l’analyse chimique. La physique, la photonique et les applications optiques en font partie, et ces domaines bénéficient de la spectroscopie.

Tout travail dans les sous-branches de ces domaines peut bénéficier de cet outil. Parmi ces domaines d’étude, l’interaction entre la lumière et la matière peut être citée en exemple. L’emblème de Pink Floyd, qui a secoué la culture musicale et ajouté une interprétation unique, est également lié à la science spectrale. L’emblème du groupe, qui ressemble à des faisceaux lumineux s’infiltrant à travers un prisme triangulaire, est en fait étroitement lié à la spectroscopie. L’outil sert également à étudier la quantité de rayonnement émis par les substances et leurs interactions.


Quels domaines la physique atomique examine-t-elle ?

physique atomique

Nous avons compilé la partie la plus intéressante de notre article intitulée Qu’est-ce que la physique atomique pour vous. La physique atomique, dans son sens le plus général, est d’une grande importance pour les sciences physiques et chimiques. Il progresse en faisant des recherches sur les enjeux entre ces deux disciplines. La physique atomique commence d’abord par déterminer les propriétés de l’atome. Après cela, il continue en faisant des déterminations sur la structure des atomes et des molécules. Cependant, il vise à fournir des informations sur les rayonnements atomiques et les transformations de la structure atomique. La physique atomique offre également des avantages dans la détermination des niveaux d’énergie de l’atome.

Il peut déterminer certaines propriétés des photons, ainsi que faire des définitions sur les processus de l’événement photoélectrique. Compte tenu de toutes ces caractéristiques et domaines d’étude, la physique atomique est une discipline d’étude très complète. Grâce à ces caractéristiques, la physique atomique fait partie des domaines les plus populaires de la science et de la physique modernes.

Les informations les plus diverses et les plus riches sur l’atome, qui sont la prémisse de l’explication de la matière, sont obtenues grâce à la physique atomique. Enfin, la physique atomique a également de nombreuses applications.


Quels sont les domaines d’application de la physique atomique et quels sont-ils ?

nanotechnologie

La question de savoir ce qu’est la physique atomique amène sans aucun doute avec elle les domaines d’application de la physique atomique. Avant de poursuivre, il faut dire que la physique atomique a de nombreuses applications dans de nombreux domaines. La nanotechnologie est l’un des domaines d’application de la physique atomique. La nanotechnologie, qui rend la vie quotidienne pratique à l’ère moderne, doit beaucoup à la physique atomique.

La nanotechnologie est utilisée dans de nombreux domaines à elle seule. De ce point de vue, on voit que la relation de la physique atomique avec les nanotechnologies ouvre d’innombrables possibilités. La nanotechnologie est utilisée dans la production de matériaux, en particulier dans l’industrie de la défense et de l’armement. La nanotechnologie est également utilisée dans les technologies électriques et informatiques et les systèmes aéronautiques.

La nanotechnologie est également utilisée dans l’élaboration de politiques environnementales ou dans l’industrie pharmaceutique. Considérant tous ces domaines, on peut dire que la physique atomique est comme un élan qui entraîne notre époque vers le futur. De plus, grâce à la physique atomique, la microscopie électronique, la technologie laser et la production de portes automatiques sont également réalisées.

La plus grande invention que la physique atomique a apportée au domaine de la santé est le microscope électronique. Grâce à ce microscope, les êtres vivants qui ne se voient pas à l’œil nu peuvent être identifiés. Virus, bactéries et microbes en font partie.

 

This post is also available in: Türkçe English Español Deutsch

Kategoriler: La science, La technologie

Yorumlar (0) Yorum Yap

/